Savannah : Quiétude et douceur de vivre

SAVANNAH. Loin des grands immeubles et du brouhaha des métropoles, il existe des villes où le temps semble s’être arrêté, où la douce brise du mois de Mai vient parfaitement se marier avec les températures très agréables du Sud américain, où les branches entremêlées des arbres recouvrent la ville d’une part et d’autre et où la douceur de vivre semble être gravée pour toujours.

Savannah

Savannah est un de ces villes. Un charme fou, un romantisme magique et un accueil chaleureux. Mais ce qui marque avant tout Savannah, c’est cette mousse espagnole qui pend des arbres et qui donne cette touche si unique à la ville. Ajoutez à cela une architecture unique de la ville créée par le Général Oglethorpe avec ses enfilades de squares et de parcs une rue après l’autre et le coup de foudre est garanti.

Savannah 2

C’est dans un de ces trolleys qui parcourent les rues que l’on découvre le mieux les merveilles de la ville. Véritable décor de cinéma à elle-même, les équipes d’Hollywood ne s’y sont pas trompées puisque Forrest Gump et sa boîte de chocolat sont venu s’asseoir au Chippewa Square, que Will Smith et Matt Damon y ont pratiqué leur meilleur golf dans la Légende de Bagger Vance et que Kevin Spacey a interprété l’un des personnages les plus mythiques de la ville, Mr James Williams dans Minuit dans le Jardin du Bien et du Mal.

Collage Cinéma

Située le long du Monterey Square, la Mercer Williams House, qui appartient toujours à la famille, est une véritable malle au trésor. On imagine très bien en découvrant le grand corridor de l’entrée les nombreuses réceptions qui ont été données ici entre membres de la classe bourgeoise de Savannah. Dans les pièces, on découvre l’amour sans borne de …. pour l’art et les pièces uniques. L’homme avait une philosophie très simple : J’achète ce que j’aime.

Autre haut lieu du savoir-vivre et de l’accueil local, Mrs Wilkes est une légende à elle-même. Salma Wilkes, une jeune femme, pris la charge d’une pension en 1943 – type de logement alors populaire à l’époque – et mis à disposition des chambres à coucher mais également le couvert dans la tradition des plats du Sud des Etats-Unis.

Sa cuisine devint tellement renommée grâce au bouche à oreille qu’il faut désormais se rendre devant le 107 West Jones Street dès 10h du matin pour être sûr d’obtenir une des dizaines tables d’hôte de la salle à manger dès l’ouverture des portes à 11h. 

wikles

Une fois installé dans ces deux grandes pièces qui accueillent les visiteurs des quatre coins du pays – Obama y a même fait une apparition surprise il y a quelques années -, on y découvre une dizaine de plats déjà disposés sur la table où se mêlent toutes les saveurs du Sud : Poulet frit, Okra, Soufflé aux patates douces, Black-eyed peas, pain de mais, Gumbo, Riz made in Savannah, Haricots verts, Purée de Pomme de terre, Fèves, Boeuf en sauce, Pulled Pork, etc. 

Le déjeuner est dégusté rapidement car la file d’attente est longue dehors et il faut faire place aux prochains convives. L’expérience est à vivre, tant pour la qualité des mets, la plongée dans la cuisine du Sud, l’atmosphère unique de cette pension hors du commun et la tablée de nouvelle personne rencontrée pour l’occasion. Repus plus que nécessaire, la balade digestive vers Forsyth Park est nécessaire.

Situé au sud de la ville, ce parc est un hymne à la quiétude et à la sieste bucolique. Une légère brise, des rayons du soleil qui viennent frouer le visage et les écureuils qui guettent depuis les arbres qui font tout le charme du parc… difficile de ne pas tomber sous le charme.

Le reste de l’après midi se passe dans ce même esprit de douceur et de plénitude, que ce soit en ville ou le long de la Marina qui se trouve à quelques minutes en voiture à l’extérieur du centre. On est très loin du brouhaha des grandes métropoles, ici, tout est plus calme, plus doux, plus paisible.

Johnny Harris

Le soir, rien de tel que de plonger les babines dans un poulet frit absolument divin ou des ribs succulentes chez Johnny Harris. On croirait l’endroit trop commun où les touristes viennent satisfaire leurs besoins carnivores. Mais point en est, et malgré une déco digne des restaurants de chaîne, tout est cuit, grillé, barbecué à souhait  !

Ainsi va la vie à Savannah et c’est tout le bonheur qu’on lui souhaite…  Et pour plus d’info, c’est par ici 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s