Rrraw, le chocolat mis à nu

CRU. Exhibant fièrement ses attributs dans son plus simple appareil, le produit mis à nu réclame attention et délicatesse, jusque dans sa manipulation. Point de scène indécente à venir dans les prochaines lignes mais une manière personnelle de vivre et de déguster l’ingrédient, dans ce qu’il a de plus beau à offrir : lui même, dans la moindre des altérations possible.

Ce respect du produit dans son expression la plus neutre, c’est ce qu’a choisi Frédéric Marr lorsqu’il a décidé de lancer sa gamme de chocolat…naturellement – et cruement – nommée Rraww. Ce grand adepte et défenseur d’une nourriture au plus proche de son état naturel comme le montre son activité principale a voulu un chocolat à l’image de ses convictions.

Sans torréfaction, ni conchage (cuisson), les fèves Criollo en provenance du Pérou tirent leur mode d’expression par une simple fermentation et un séchage sous le soleil avant d’être broyées très finement à la meule de pierre. Par ce mode de (non) cuisson, Frédéric en tire toute leur puissance énergétique auquel il intègre sucre de canne intégral, miel, framboise, amande, réglisse, épices – tous issus de l’agriculture biologique – ou encore noix de coco.

De cette approche, les papilles sont d’abord chahutées. Elles qui sont généralement habituées à un chocolat industriel travaillé et transformé jusqu’à obtenir un produit qui répondra à la demande du grand public.

Mais à prendre le temps de déguster quelques carrés et d’analyser cette sensation nouvelle qui se forme sur le palais, une astringence assez forte mêlée au goût de la fève à l’état pur, on en vient à la réflexion qu’après tout, c’est peut être ça le vrai goût du chocolat de consommation…

Alors, certes, ça bouscule, ça interpelle, ça tergiverse…évoluant entre désagrément ou enthousiasme selon les palais. Quelque soit l’appréciation, une chose est sûre : l’univers du chocolat bouge doucement mais sûrement… À croire que monde de brut et quelques grammes de finesse ont fini par se mettre d’accord.

Comment vous définiriez-vous ?

Comme un explorateur … j’aime, tracer de nouveaux sentiers, .découvrir des territoires inconnus.
Comment définiriez-vous votre relation avec le chocolat ?
Avec le chocolat je suis devenu méfiant ….mais avec le cacao, la curiosité c’est enrichie d’un profond respect.
Un jour sans chocolat, c’est quoi ?
… Un jour avec un autre mets d’exception
Le moment parfait pour déguster un morceau de chocolat ?
Après avoir ri…ou pleuré.
Votre moment le plus intime avec un carré de chocolat ?
Accord parental souhaité
Le dernier carré de chocolat, il sera où ?
…. En croquant un cacaoyer par sa racine.
Votre création chocolatée de signature ?
Rrraw – Nuit Blanche … associe trois savoureux et puissants stimulants d’Amazonie : le cacao cru, le guarana blanc et le café.
Votre conseil pour les accrocs du chocolat ?
Contaminer votre entourage …. votre vice deviendra vertu

À déguster en tablette – 88% aux pépites, 77% aux 7 épices, 68% à la noix de coco, 64% au thé, 68% à la framboise, 68% au miel et pollen, 58% au réglisse -, cubes, coffret, truffes

Chocolat Rraw
www.rraw.fr

www.facebook.com/chocolatcru

One thought on “Rrraw, le chocolat mis à nu

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s