Parenthèse New-Yorkaise – Chef’s Table at Brooklyn Fare

ÉMOTIONS. Rendre compte d’une expérience, aussi intense soit-elle, est un exercice de chaque instant. Trouver les mots justes pour exprimer le moment que l’on vient de vivre est probablement le plus grand dilemme rencontrés par les doigts virevoltant sur le clavier.

En poussant la porte du Chef’s Table at Brooklyn Fare, coincé entre deux magasins, rien de prédisait ce qui allait suivre. Comptoir en zinc, chaises hautes, vue directe sur la cuisine, le restaurant récemment récompensé de 3 étoiles se dévoile sous son plus simple appareil. On s’y rend pour l’assiette, le cadre est secondaire. Brut de fonderie à l’état pur.

20120331-201742.jpg

C’est mon bébé, c’est chez moi ici. Je reçois dans ma cuisine de la même manière que vous recevez vos invités à la maison, explique explique Cesar Ramirez, l’hôte étoilé du lieu

 Welcome Home.

Le service commence par une Soupe aux Petits Pois et Crème au Parmesan. Le ton est donné. Il sera explosif. La suite continue avec une série de poissons japonais, version sashimi. Les eaux sont venues y déposer Saumon, Truite, Madai, Shima Aii, Saba, Oursin, Huitre, Crabe, Maquereau, Sardine, Anchois, Poulpe, .. Le tout parfaitement exécuté, assaisonné, interprété. S’en suit alors alors un hymne aux deux mondes : Foie gras, Homard et Ravioli de veau. Transition toute trouvée entre mer et terre avant que les papilles se laissent emporter par un Canard, sa croûte au sésame et notes de cacahuètes, servi avec des Gnocchis de pomme de terre. Très belle mélodie que celle du bonheur.

20120401-084133.jpg

Mais lorsque arrive le moment du dessert, les larmes commencent à couler. L’émotion est trop intense pour être retenue. Un Sorbet au Fromage blanc et Rhubarbe pochée fait grimper les papilles au 7eme ciel, le Sorbet Tonkam, sauce chocolat et feuilles d’or frôle l’orgasme culinaire tandis que la Brioche façon Pain Perdu termine un repas d’une intensité unique, rarement rencontrée. Touché, coulé.

Lorsque l’on demande à Billy Elliot ce qu’il ressent lorsqu’il se met à danser, la réponse vient du coeur ‘C’est comme si un feu brulait à l’intérieur de moi‘. The Chef’s Table a enflammé les convives de ses plats ce soir là et l’émotion n’y a pas résisté. Courez-y vite. Très vite.

Brooklyn Fare
200 Schermerhorn St.
Brooklyn, NY 11201
+1 718 243 0050
www.brooklynfare.com/chefs-table
Réservation 6 semaines à l’avance

2 thoughts on “Parenthèse New-Yorkaise – Chef’s Table at Brooklyn Fare

  1. Pingback: Chef’s Table at Brooklyn Fare — Cesar’s Irreproachable Palace | Laissez Fare

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s