Portrait de chocolatier – Pierre Marcolini

AUTHENTICITÉ.  Le mot n’est pas facile dans un monde dominé par quelques marques mais c’est bien celui qui anime Pierre Marcolini, grand nom de la chocolaterie belge, qui a fait du travail artisanal du chocolat son cheval de bataille. Passionné pur-sang, l’homme se bat chaque jour dans son atelier et ses boutiques pour faire valoir un chocolat authentique, celui dont les fèves sont récoltées dans les plantations puis transformées pour obtenir ce doux produit du plaisir.

L’authenticité est le leitmotiv et le fondement de la touche Pierre Marcolini, à la fois dans la démarche, le produit, le rapport avec le client et le contact avec le chocolat à part entière. Pierre Marcolini

Entre origines belges et italiennes, Pierre Marcolini a plongé dans la pâtisserie à l’âge de 14 ans comme on entre en religion, décidant de dédier sa vie au monde du sucré. Cet appel fut une révélation qui se confirme encore aujourd’hui, quelques jeunes années plus tard.

Enregistrement sonore : Pierre Marcolini – L’appel du chocolat

Cette ‘extase culinaire’ comme il l’appelle, point de départ d’une aventure passionnante, remonte aux souvenirs d’enfance, lorsqu’il il vaquait entre les odeurs émanant des cuisines où que les femmes passaient des heures en cuisine tandis que les hommes discutaient entre eux.

Pierre Marcolini – Souvenirs culinaires

Cet relationnel fort avec cet univers familial a joué un rôle clé dans la personnalité de cet homme au grand cœur qui a construit sa sensibilité autour de l’image maternelle dont l’influence se ressent dans sa générosité et sa tolérance.

Pierre Marcolini – Relation maternelle

Passer une journée avec Pierre Marcolini, c’est plonger dans un monde d’ivresse chocolatée dont on ressort étourdi, à l’image d’une expérience vertigineuse dont on ne sort pas indemne.

Le parcours commence par un voyage entre Brésil, Venezuela ou encore Mexique, au milieu de ces fèves venues des quatre coins du monde entreposées dans son atelier à la périphérie de Bruxelles.

Pierre Marcolini – Provenance des fêves

Le voyage continue à travers chaque étape de la transformation durant lesquelles on suit amoureusement cette fève passant de l’état solide à l’état liquide pour la retrouver, quelques heures plus tard, en transe, prête se laisser déguster.

Entre alors en jeu cette évolution nécessaire du chocolatier qui, au 21eme siècle, se doit de travailler au plus près de la source afin de pérenniser la filière, dans l’optique d’une approche équitable.

Pierre Marcolini – Prix du chocolat

Entre temps, les machines et les papilles affûtées du maître ont fait leur œuvre pour qu’au bout de la chaîne, ce petit bout de plaisir à l’état brut qui a parcouru des milliers de kilomètres, trouve son plus beau terrain d’expression, en tablette ou sous forme de bonbons gourmands selon l’inspiration de leur créateur.

Pierre Marcolini – Processus Créatif

Heureux chocolat, qui après avoir couru le monde, à travers le sourire des femmes, trouve la mort, dans un baiser savoureux et fondant de leur bouche. Anthèlme Brillât Savarin

C’est dans cette optique que, Pierre Marcolini, challenger dans l’âme, ne cesse de travailler  pour faire bouger ce monde du chocolat dominé par de grands acteurs omniprésents et montrer l’importance de revenir au rôle fondamental du métier de chocolatier, celui d’artisan.

Pierre Marcolini – Education du public

Ce combat pour un travail d’authenticité prônant la fève comme ingrédient originel, Pierre Marcolini le défend dans ses propos autour des prix, de la concurrence, du rôle joué les grands de l’industrie et le débat est passionnant.

Pïerre Marcolini – Qualité du chocolat

Inévitablement, l’homme évoque l’époque où le tourbillon du succès l’a dévié de sa route initiale et la manière dont il s’est laissé grisé par cette ascension – trop ? – rapide.

J’ai commencé à grandir, développer mon atelier, engager mon personnel, commencer à faire de comptabilité, aller à la recherche du mobilier pour les boutiques et c’est difficile de rentrer dans ces zones que tu ne connais pas et qui toi, en tant que chocolatier, tu ne maîtrises pas. L’ascension est grande et on se laisse vite divertir au lieu de se concentrer sur l’essentiel, le métier de base. Aujourd’hui, Pierre Marcolini c’est 115 personnes en Belgique, 350 à travers le monde et c’est cette équation entre notre métier de base et la gestion d’une entreprise qu’il faut réussir à gérer.

Pierre Marcolini – Ma relation avec les médias

De cette expérience, Pierre Marcolini en sort grandit et le feu de cette passion n’a jamais été aussi flambant. A la recherche de la gourmandise perpétuelle, il a notamment passé de nombreuses heures à travailler ce rapport – souvent conflictuel mais si complémentaire – entre Chocolat et Alcool dont une nouvelle gamme à base de Whisky et de Rhum vient de sortir pour les fêtes. L’alchimie est magnifique, grâce à un équilibré parfait entre l’alcool qui vient réchauffer le palais suivi par le chocolat qui apporte une rondeur en fin de bouche. Manque plus que le cigare !

Piere Marolini – Chocolat Whisky

Comment vous définiriez-vous ?

Un éternel gourmand de tout ….

Comment définiriez vous votre relation avec le chocolat ?

Un jour sans chocolat, c’est quoi ?

Une tristesse … Un jour sans regard, un jour sans un baiser, un jour sans passion, un manque d’oxygène, un manque … L’inconfort.

Le moment parfait pour déguster un morceau de chocolat ?

Pierre Marcolini – Meilleur moment chocolat

Votre moment le plus intime avec un carré de chocolat ?

Quand le dialogue s’installe, le carré se pose sur la langue et la magie de la communication et de l’aventure commence entre la révélation des saveurs, la découverte … Fruits jaunes, rouges, saveurs de cacao, expression acidulée, épices, poivre, il me prend la main dans les méandres de ma mémoire …  Je le quitte plus. L’après est juste un souffle entre lui et moi, il pose sa signature et le parfum de manque revient aussitôt

Le dernier carré de chocolat, il sera où ?

Le chocolat  m’accompagnera jusqu’à mon dernier souffle, jusqu’à mon dernier soupir et même au-delà. J’espère qu’il y en aura là-haut car sinon cela ne vaut pas le coup d’y aller

Votre création chocolatée de signature ?

Chaque fève, chaque histoire humaine, chaque combat pour expliquer mon métier et ma démarche …. La Fabrication du Chocolat

Votre conseil pour les accrocs du chocolat ?

Pierre Marcolini – Conseil pour les accros du chocolat

Lorsque Adam et Ève ont croqué la pomme, ils n’avaient pas conscience de la porte de Pandore qu’ils venaient d’ouvrir. Le jour où Pierre Marcolini a croisé le chemin de sa première fève, nul doute qu’il ne s’attendait à une telle aventure.

Continuez ce beau voyage, cher maitre, c’est pour votre passion qu’on vous aime.

Boutique Pierre Marcolini
89 Rue Seine
75006 Paris
01 44 07 39 07

3 Rue Scribe
75009 Paris
01 44 71 03 74
www.marcolini.be

Retrouvez ma série de portraits de chocolatiers ici :
Catherine Cluizel : http://bit.ly/tUGNRJ
Jean Paul Hevin : http://bit.ly/sVqcfH
Christophe Roussel : http://bit.ly/sV7nlm
Sébastien Bouillet : http://bit.ly/rKpEIw
Patrick Roger : http://bit.ly/v43dm0
Vincent Guerlais : http://bit.ly/sR9W8q

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s