Portrait de Chocolatier – Catherine Cluizel

Ils nous font fondre de plaisir, nous emmènent au 7eme ciel, jouent les amants par procuration et participent à notre bien-être quotidien. Eux, ce sont les chocolatiers, ces artisans aux mains d’or qui apportent leur savoir-faire et leur créativité à ce si précieux cacao.

Alors que le Salon du Chocolat* est sur le point d’ouvrir ses portes, les laboratoires de recherche et développement peaufinent leurs dernières créations chocolatées qui viendront faire le plaisir des petits et des grands pour les fêtes de fin d’année.

Pour patienter jusqu’à cette période si chère à nos papilles, je vous propose une série de portraits d’ici décembre de ceux et celles qui savent si bien cultiver notre plaisir.

Honneur aux dames pour cette première rencontre avec Catherine Cluizel, petite fille du fondateur de la marque de chocolat Michel Cluizel.

Gérante de la boutique rue Saint-Honoré à Paris, celle qui se  définie comme une passionnée dont le chocolat a bercé son enfance, réalise son rêve de petite fille en devenant la responsable d’une boutique dédié à son univers.

Depuis, elle a réintroduit la pâtisserie au chocolat, premier métier de son grand-père fondateur de l’entreprise familiale. Elle a notamment marqué les esprits avec son “Chocobag” ou le “Eat-Bag” qui a fait fureur auprès de la gente féminine lors de son lancement à Pâques dernier. Ce sac a remporté un tel succès que Catherine a décidé de le commercialiser tout au long de l’année.

Pour ce Noël 2011, Catherine innove une nouvelle fois avec son coffret “Chocospice” qui propose un assortiment de ganaches à la Fleur de sel de Guérande et au poivre de Séchouan. Un duo dans lequel les passionnés de chocolat pourront découvrir une délicate association.

Comment définiriez-vous votre relation avec le chocolat ?

J’ai une relation naturelle avec lui. Il me suit partout où je vais. C’est un ami.

Un jour sans chocolat, c’est quoi ?

Un jour sans chocolat est un jour sans énergie. Le chocolat est un aliment qui apporte un plus sur notre moral, sur notre capacité d’action.

Le moment parfait pour déguster un morceau de chocolat ?

Pouvons-nous dire qu’il existe un moment parfait ? Je crois qu’il appartient à chacun de le déguster quand il en ressent le besoin.

Votre moment le plus intime avec un carré de chocolat ?

Le moment que je préfère est à la fin d’une grande journée de travail. Croquer dans un carré de chocolat et ressentir ses différentes notes aromatiques vous envahir. Un pur bonheur de plaisir, de détente.

Le dernier carré de chocolat, il sera où ?

Il sera dégusté sans que je sache que se sera le dernier

Votre conseil pour les accrocs du chocolat ?

Continuer à apprécier le bon chocolat et créer une chaine qui explique les bonnes vertus du chocolat sur l’être humain afin qu’il y ait encore plus d’accros au chocolat.

Boutique Michel Cluizel
201 Rue St Honoré
75001 Paris, France
01 42 44 11 66
www.cluizel.com

*Salon du Chocolat
Du 20 20 octobre au 24 octobre, de 10h à 19h
Paris, Porte de Versailles
Pavillons 5/2 & 5/3

One thought on “Portrait de Chocolatier – Catherine Cluizel

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s