Recette familiale, quand tu nous tiens

SEJOURNER à la maison familiale pendant les longs weekends est un de ces plaisirs dont je ne pourrais me passer. Repos et bonne cuisine sont les deux activités principales de ces journées si rares et si chères.

Chaises longues et farniente sont deux éléments indispensables à la réussite de ces weekends, fort appréciés après des repas dont la réussite est toujours au rendez vous. Merci Maman !

Veau de la Pentecôte – ou autres occasions -, façon ‘maman’
800g d’épaule de veau coupée en gros morceaux
300g de pois chiches sec
Une demi-botte de petits oignons blancs
Une demi-botte de coriandre, ciselée
300g de champignon de Paris coupés en dés
2 cuillères à soupe de curry
1 cuillère à café de piment d’Espelette

La veille, faire tremper les pois-chiches dans de l’eau froide.

Dans une cocotte à feu vif, faire revenir les oignons blancs et les morceaux d’épaule de veau avec un filet d’huile d’olive. Rajouter la coriandre et laisser cuire quelques minutes.
Verser les pois-chiches et les champignons.
Ajouter deux cuillères à soupe de curry. Saler, poivrer
Couvrir largement d’eau avec un cube de bouillon de viande.
Laisser cuire à feu doux pendant deux heures.
Avant de servir, lier la sauce avec une cuillère de Maïzena et ajuster l’assaisonnement

2 thoughts on “Recette familiale, quand tu nous tiens

    • Mon dieu qu’il est beau ce petit. Cette se9ance est e9mouvante car elle nous fait penser e0 notre prpore enfant et e0 sa venue au monde.Les cliche9s en noir et blanc sont tellement beau pour ce genre de moment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s