Bodega Bay, un avis mitigé

DIFFICILE. Difficile parce que j’aurais aimé vivre une expérience qui m’aurait donné envie d’y retourner.
Difficile parce que je tiens à présenter les choses à leur juste valeur mais on sait que toute appréciation reste personnelle et donc subjective, surtout quand les papilles s’en mêlent.
Difficile parce que je ne sais pas si mon niveau d’exigence est devenu très (trop ?) élevé et ne reflète plus l’avis général des personnes qui poussent la porte d’un restaurant.
Difficile parce que mes papilles s’attendaient à vivre un feu d’artifice à l’image de celui que vit Rémi, le rat de Ratatouille, à chaque bouchée d’un plat succulent mais qui malheureusement n’a pas eu lieu.
Difficile parce que j’aime donner aux gens le bénéfice du doute et je cherche encore mes mots pour ne pas paraître trop critique.

Ce mercredi soir, tandis que la plupart des parisiens bravaient la neige et ses conséquences, nous poussions la porte de Bodega Bay, nouvelle boutique de Jean Yves Rouget qui vient d’ouvrir à quelques mètres de la station Filles du Calvaire.

Bodega Bay est né du désir du propriétaire du bar/restaurant à tapas Les Voisins qui souhaitait faire découvrir la richesse des plats de la côte Pacifique allant des Etat-Unis à l’Amérique du Sud à sa clientèle. Ainsi sur le menu, on retrouve des traditionnels Fajitas (spécialité mexicaine), le Pastel de choclo (Chili) en passant par le Cheese Cake américain.

Coté boisson, la maison propose une sélection de vin d’Amérique du Sud et son cocktail maison Pisco Sour à base de Pisco, citron, sucre, blanc d’oeuf.

Parmi les entrées, on a apprécié le Ceviche de Pancho, savoureux et offrant une bonne texture, les Empanadillas Santiago au boeuf avec une légère et plaisante touche sucrée et les Quesadillas dont le chorizo relevait agréablement ce grand classique.

La déception est venue des plats dont la plupart manquait d’intérêt gustatif notamment dû à une viande de qualité moindre et un mauvais mode de cuisson. On a goûté, partagé les avis, repensé aux expériences dans d’autres lieux similaire, essayé d’adoucir notre jugement, regouté pour analyser mais l’effet escompté n’est pas venu. Les saveurs et l’authenticité des plats de là bas n’étaient pas au rendez vous ce soir là.

Pourtant, autour de nous, les gens semblaient apprécier et dégustaient leur repas dans la bonne humeur, sans critique apparente. On s’est alors dit que notre jugement ne devait peut-être pas être le bon et que nos papilles étaient trop exigeantes ce soir là.

Ce billet n’est qu’une expression d’un ressenti, d’une expérience d’un soir. Je vous encourage à y aller et à tester par vous même. Dites moi ce que vous en pensez, votre avis m’intéresse.

Bodega Bay
116, rue Amelot
75011 Paris
www.bodega-bay.fr

3 thoughts on “Bodega Bay, un avis mitigé

  1. Mathilde,
    Ne vous sentez pas mal, ce que vous avez vécu nous arrive à tous, vraiment tous: je pense que 80% des tables qui ont impressionné mes proches ne m’ont pas emballé, et vice versa. Et pourtant, ceux là et moi mangeons tout aussi assidument à des restaurants de tous les genres, de tous les calibres (étoilés, non étoilés, etc). Je constate, heureusement, que les gens comprennent de plus en plus la subjectivité de l’appréciation d’un restaurant.
    Personellement, je salue la rigueur de vos apprécations: vous ne jugez pas hativement, et ne le faites qu’après mures réflexions, comparaisons, etc

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s