Pâtes carbonara à la Romaine, Dario’s style

IL y a des recettes où le mot “variante” est à bannir du vocabulaire. Le grand plaisir du cuisinier est certes d’apporter sa touche personnelle à des plats traditionnels pour les remettre au goût du jour. Or, certaines créations culinaires méritent de garder leur authenticité afin d’éviter tout excès d’imagination amenant à des aberrations qui font hisser les poils parmi les puristes.

Parmi les grands sujets qui ont le don d’animer un repas, on rencontre le choix de l’utilisation de la crème fraîche dans les pâtes carbonara. Le genre de sujet à éviter avec des amis italiens si vous voulez continuer à entretenir de bonnes relations avec eux.

La réponse est simple : la crème fraiche ne fait pas partie du vocabulaire culinaire italien. L’un de nos amis très proche et romain d’origine nous l’a prouvé à plusieurs fois. Les pâtes carbo, ce sont des oeufs, de la pancetta, du parmesan et du poivre et … c’est tout !

Une recette pleine de saveurs que l’on déguste avec le plus grand des plaisirs. Allez faire un tour du côté de la cuisine de Dario et vous en ressortirez convaincu.

Pâte carbonara à la Romaine – 4 personnes
2 onions
400g de pancetta coupés
2 œufs entiers et 2 jaunes d’œufs
20 cl de vin blanc
500g de pâtes (courtes de préférence)
50g de pamesan frais rapé
Poivre

Emincer les onions et les faire revenir dans de l’huile d’olive
Lorsqu’ils commencent à dorer, ajouter la pancetta
Faire revenir pendant 5 minutes puis déglacer avec 20cl de vin blanc
Laisser réduire doucement
Dans un saladier, battre deux œufs entiers et deux jaunes d’œufs
Saupoudrer de poivre noir et de poivre de cayenne
Ajouter 3 cuillères à café de parmesan frais râpé et mélanger le tout
Faire cuire les pates selon le temps indiqué
Mélanger le mélange de lardons aux œufs puis ajouter les pâtes
Saupoudrer de parmesan et de poivre avant de servir

5 thoughts on “Pâtes carbonara à la Romaine, Dario’s style

  1. Is it still called carbonara if you don’t use eggs? Sounds very nice though and I agree about the creme fraiche. I listened to Anna de Conte on Desert Island Discs the other day. She said that the French look for new ways with food and the Italians want to eat the same food only made better and better.

  2. Love the blog; love the recipe for carbonara too. it was such a pleasure to cook for you, even in the absolutely tiny kitchen of Lord answers (Lorenzo; I’m using a dictation program, and it tends to transcribe things in an amusing way) I hope everything is going well with you; today is Thanksgiving, and I am making a very old-fashioned recipe for dessert, called Indian pudding. It’s made with corn, butter, milk, and molasses and is something from two centuries ago in the United States.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s